Léon Blum homme du Keren Hayesod

mardi 17 août 2010
par Frédéric Viey
popularité : 1%

Léon Blum homme du Keren Hayesod

Alors que le Keren Hayesod venait d’être créé, quelques années auparavant, en 1924 les milieux juifs se posaient la question de l’avenir de cet organisme en France. Ne correspondait-il pas au degré de survivance le plus élevé de la conscience juive dans la Communauté ? Il y avait là un problème de grand intérêt. Si le succès du Keren Hayesod, c’est-à-dire à l’époque du Fonds de reconstruction de la Palestine, dépendait uniquement de la résistance à l’assimilation ou du degré d’assimilation, il semblait que cette institution était vouée, en France, à un échec total. Or le problème de l’assimilation et celui de la survivance entretenue de la conscience juive sont deux argumentations très distinctes.

Ce que la France a fait pour les Juifs en 1789, sur l’injonction du comte de Clermont-Tonnerre : "Personne ne peut être privé de ses droits de citoyen actif à cause de sa profession ou sa religion. Aux Juifs en tant que nation, disait-il, nous refusons tout, au citoyen juif il convient de tout accorder", est extrêmement simple et clair.

Dès lors, les sentiments et l’attitude du judaïsme français, lorsqu’une circonstance décisive pour l’intérêt français se présente, sont tels qu’il était difficile de présenter, dans la France de l’entre-deux-guerres, la reconstruction palestinienne autrement que comme la participation à une "œuvre de solidarité humanitaire commandée par la fidélité aux origines communes". Le judaïsme est une marque d’origine ; seule l’ignorance peut contester la noblesse et la grandeur étrange de cette origine. Or un Foyer national juif, n’est-ce-pas pour tout Juif en quelque sorte l’annonce d’une reconstruction, et comme le point final d’une errance séculaire et tragique.

De grandes personnalités politiques juives telles que Léon Blum avaient pris conscience de cette réalité. Celui-ci, ayant commencé une carrière journalistique dans la Revue Blanche des frères Natanson et écrivant également dans L’Univers Israélite, exprima dès la fin du XIXe siècle son engagement juif. Blum fut très tôt concerné par le Sionisme qu’il soutiendra avec plus de vigueur dès la fin de la Première Guerre mondiale, s’étant laissé convaincre par Haim Weizmann d’aider les dirigeants sionistes grâce à ses connaissances des milieux politico-administratifs. En 1924 Léon Blum faisait partie des quelques membres influents du Keren Hayesod en France, et dès 1925 il se joignit également à la création d’un Comité France-Palestine, auquel participera André Spire. A la Conférence constitutive de l’Agence Juive élargie de 1929, il figura parmi les représentants français, en tant que délégué de la Ligue des Amis de la Palestine ouvrière. Il déclara à cette époque : "Etant sioniste parce que français, parce que juif et parce que socialiste, parce que la Palestine juive moderne, c’est la rencontre inouïe et unique des vieilles traditions de l’humanité et de ses recherches de liberté et de justice sociale les plus neuves et les plus hardies". Or Léon Blum interviendra souvent pour hâter la naissance de l’État d’Israël et notamment lors de l’affaire "Exodus", dans laquelle il souligna avec vigueur et sans l’ombre d’un regret : "Je suis né juif, depuis vingt-cinq ans j’ai aidé de mon mieux à la constitution du "Home national juif" en Palestine et je n’ai jamais songé à quitter la France". Grand commis de l’État ayant fait un mariage endogamique, Léon Blum aurait de toute manière refusé l’intégration à cet État, si celui-ci avait imposé une assimilation à la religion dominante : à des degrés divers la plupart des Juifs, tout au long de la III° République, s’adonnèrent avec passion au Service de l’État, tout en marquant leur fidélité aux traditions qui leur avaient été léguées par leurs pères.

Militant convaincu du Keren Hayesod, Léon Blum s’est en effet toujours battu pour l’indépendance d’un État juif bâti sur le travail, sur la régénération et la remise en valeur de la terre. Pour lui rendre hommage, c’est en son honneur que fut fondé en Israël le kibboutz "Kfar Blum".

FV

JPEG - 2.9 Mo
Document signalant la création du kibbutz Kfar Blum le 12 nov1943
Kibbutz situé en Galilée dans la vallée du Houléh. Il a été financé par le K.K.L et organisé par l’Agence Juive. Le document provient des Archives Nationales et concerne tout ce qui touche l’Algérie après le débarquement des Américains.

Le Kibbutz Kfar Blum se situe en Galilée dans la vallée du Houléh. Il a été financé par le K.K.L et organisé par l’Agence Juive. Le document de sa création provient des Archives Nationales et concerne tout ce qui touche l’Algérie après le débarquement des Américains.

- En savoir plus : Article : Léon BLUM 1872 - 1950par Lazare Landau Extrait de l’Almanach du KKL-Strasbourg 5753-1993 (avec l’aimable autorisation des Editeurs)



Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 avril 2014 - Du 19 au 23 octobre 2014 Yad Layeled propose une formation pour les inspecteurs et les conseillers pédagogiques

Séminaire de formation Yad Layeled France Du 19 au 24 octobre 2014, l’association Yad (...)

9 septembre 2013 - Le sauvetage des enfants juifs, 1938-1945 sur France 5 tv

Remarquable film-documentaire disponible en ligne jusqu’au 15 septembre 2013. L’Oeuvre de (...)

7 mai 2013 - Secrets d’Histoire en Israël sur France 2 ce soir : Un homme nommé Jésus

Bonjour à toutes et à tous, "Nous sommes heureux de vous informer de la diffusion ce soir 7 mai (...)

29 avril 2013 - Film documentaire sur Moissac la Juste : "J’avais oublié"

Moissac la Juste Tout d’abord Moissac au début de la guerre est en zone libre, de nombreuses (...)

29 avril 2013 - Livre : Survivre, les Enfants dans la Shoah de Michèle Gans

"Survivre, les enfants dans la Shoah" de Michèle Gans, éditions Ouest-France "Le bien évident (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 04h30
par weather.com®

Clair de lune voilé

3°C


Clair de lune voilé
  • Vent : 3 km/h - N/D
  • Pression : 979 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 30 avril
par weather.com®

Soleil

Max 19°C
Min 3°C


Soleil
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 1er mai
par weather.com®

Averses

Max 12°C
Min 2°C


Averses
  • Vent : 16 km/h
  • Risque de precip. : 70%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 2 mai
par weather.com®

Averses

Max 13°C
Min 4°C


Averses
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 90%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 3 mai
par weather.com®

Averses

Max 14°C
Min 5°C


Averses
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 4 mai
par weather.com®

Averses

Max 15°C
Min 4°C


Averses
  • Vent : 8 km/h
  • Risque de precip. : 40%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 5 mai
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 18°C
Min 7°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 8 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 6 mai
par weather.com®

Très nuageux

Max 17°C
Min 8°C


Très nuageux
  • Vent : 8 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions