Waldteufel Emile : Le roi français de la valse

Strasbourg 1837 - Paris 1915
vendredi 2 mars 2007
par Nadia Darmon.H
popularité : 1%
6 votes

Waldteufel Charles-Emile : Compositeur et chef d’orchestre français. Pianiste de l’Impératrice Eugénie, Chef des bals à la cour...auteur de nombreuses valses : "Mon rêve" - "Les Patineurs" - "Toujours ou jamais"...

"Le fondateur de la lignée [1], Moyse Lévy, dit Waldteufel (????, Bischheim 1848) a eu de Elle Lazare devenue Eve Loewenthal après la prise de nom (!!!) 6 enfants : Isaac 1799, Lazare dit Louis, 1801, Minette et Nathan, jumeaux en 1806, Emmanuel 1808, Salomon, le plus doué en musique ! 1811-1831.

Charles-Emile dit Emile, le roi de la valse, descend de Lazare dit Louis Waldteufel, né en 1801 à Bischheim, mort à Strasbourg en 1888, parisien de 1844 à 1880. Il épousera Flora Neubauer, pianiste renommée, en 1831.

Ses enfants sont Achille, 1830 Strasbourg (avant mariage) chercheur d’or puis libraire aux USA, Isaac-Léon 1832-1884 Paris, chef d’orchestre des bals de la présidence, Salomon 1834 journaliste important (directeur), homme d’affaire, époux de la remarquable violoniste Nina Lebouys, Charles-Emile, dit Emile Strasbourg 1837, Paris 1915 "le grand Waldteufel"

A noter que Lazare-Louis fut en son temps aussi célébre que son fils et que ses valses sont de la même qualité. en fait c’est le trio Louis, Léon et Emile qui a régné sur Paris de 1844 (arrivée de Louis et de ses fils) à 1915.

A noter qu’un Waldteufel aurait composé l’office d’inauguration de la synagogue Sainte Hélène en 1834 ; Pas Emile, encore à naître, comme l’affirme un auteur bien connu...Mais je pense Moyse dont je me souviens avoir lu qu’il était chantre comme métier principal ? Encore que Louis ou Nathan sont de bons candidats.... Extraordinaire famille, avec ses musiciens de renom et autres célébrités en leur temps, les deux musiciens les plus doués (Salomon et Valérie) étant morts jeunes !

Pauvre famille Waldteufel, malmenés par les historiens (judaïcité de Moyse "oubliée" par Yves Waldteufel et Fischbach etc) Reste Zeder, seul auteur sûr."

Nathan, né en 1806 à Bischheim, mort à Strasbourg en 1870. Nathan, professeur de musique, quitte Strasbourg vers 1840 après son mariage (1830) avec la très jeune Jeanne Silbermann (née en 1824) pour Nancy, Dijon (31 rue de l’Ecole de Droit), Lyon, Paris avant de revenir à Strasbourg comme professeur de violoncelle au conservatoire en 1855. Les enfants de Nathan sont Alice, Nancy 1842, Manuel (ou Emmanuel) né le 27 janvier 1843 à Dijon, militaire puis créateur d’un "gymnase musical", Valérie, Dijon 1844-Paris 1863, compositeur malgrè son jeune âge, Isaac Justin, Dijon 18 janvier 1846 ?- Paris 1878 violoniste, Nohémie Lyon 1848 -Paris 1878 harpe et chant, Paul -Strasbourg 1855- vétérinaire major dans l’armée, Octavie-Virginie Strasbourg 1859, tragédienne renommée.

Selon une autre source, Emile descendrait de Nathan : En 1830, [2], mariage de Nathan Lévy, professeur de musique et de Jeanne Silbermann. Le couple vécut d’abord à Strasbourg, puis à partir de 1840 à Dijon (au 31 de la rue de l’Ecole de Droit). A Strasbourg étaient nés Isaac Léon, le 11 février 1832, et Charles Emile, le 9 décembre 1837. Naissaient ensuite à Dijon : Manuel ( 27 janvier 1843), Isaac Justin (18 janvier 1846). A Lyon : Cécile Noémi (24 mai 1848), A Strasbourg : Paul-Alfred Moïse (23 mai 1856), Gitane-Virginie (10 juillet 1859).

Bulletin des Lois de 1877 : n°5992...Décret du Président de la République Française (contresigné par le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des cultes) portant ce qui suit : - Lévy Isaac Léon (Paris), Lévy Charles Emile (Paris), Lévy Manuel (en garnison à Béziers) - Lévy Isaac Justin (Paris), Lévy Cecile Noemie (Paris), Lévy Paul-Alfred Moïse (Toulouse), Lévy Gitane-Virginie (Paris).

Sont autorisés à substituer à leur nom patronymique celui de Waldteufel au lieu de Lévy.

Emile Waldteufel [3] fit partie des compositeurs et musiciens qui tinrent la vedette à l’Opéra ou dans les Théâtres d’operette dans le Paris du XIX° siècle, où on les présentait comme venant "de l’Est", comme Henri Herz (1803-1888), Isaac Strauss (1806-1888), Rachel et Sarah Bernhardt.

Ces artistes de l’époque nourrirent la "théorisation de l’antisémitisme" et furent les victimes d’ouvrages délirants et à succès, tels que celui de Alphonse Toussenel sur "Les Juifs, rois de l’époque. Histoire de la féodalité financière (1844)", et de "La France juive" (1886) d’un Edouard Drumont. Puis survint le scandale de Panama en 1892, suivi de la pénible Affaire Dreyfus (1894), qui firent les délices des Drumont, Barrès et Maurras.

[|En savoir plus :|] Il existe plusieurs ouvrages ;  [4] Le meilleur est celui de Jean-Pierre Zeder, "Les Waldteufel et la valse française" édité par la ville de Bischheim. "La valse au coeur ; Emile Waldteufel le strauss français" par Yves Waldteufel et Bernard Fischbach chez Hirle fait soigneusement l’impasse sur la famille... et son judaïsme relativement affiché. Il s’interroge sur l’origine de Moyse, affirmant qu’il doit être bohèmien... et pourtant cite Zeder !

[1] Source Jean-Pierre Lambert.

[2] Source : Henri-Claude Bloch, ex-président de la communauté juive de Dijon, historien, auteur de "Histoire des Juifs bourguignons."

[3] Source : Le Destin Juif et la musique de Frans. C Lemaire, éd.Fayard. p 472.

[4] Source : Jean-Pierre Lambert.



Commentaires  (fermé)

Logo de Avraham MALTHETE
mardi 29 novembre 2011 à 13h18, par  Avraham MALTHETE

Moïse WALDTEUFEL est inhumé dans le cimetière de Bischheim, rangée 2 (registre du cimetière de Bischheim : N° 168, page 21).

Notice originale du registre : "Moïse, fils de Isac Leib Waldteufel, décédé le 5 Schewat 1848".

Acte de décès : "Moïse WALDTEUFEL, 78 ans, décédé le 10 Jan 1848 à 2 heures du matin ; sans profession, né à Kreuznach (Prusse Rhénane), et domicilié à Bischheim ; veuf de Ellen Schuster. Fils de feu Isaac Lévy, et de feue N.N. Acte de décès N° 7 du 10 Jan 1848. AD 67, Bischheim, 1848, D, vue 3/22."

Par ailleurs, Simon BLUM, marchand horloger à Bischheim et Mohel (circonciseur), procède à la circoncision de Paul Alfred Moïse LEVY, dit WALDTEUFEL, né le 23 Mar 1856 à 8 heures du soir au 7, rue des sœurs. Acte de naissance N° 513 du 25 Mar 1856. AD 67, Strasbourg, N, 1856, vol. 2, vue 34/92.
Parents : Nathan LEVY, dit WALDTEUFEL, 50 ans, artiste musicien. Jeanne SILBERMANN.

Mohelbuch de Simon BLUM : N° 420, Fol. 123v - lun 24 Adar II 616 (= lun 31 Mar 1856), Moshe, fils de Nathan.

Avraham MALTHÊTE
Epigraphiste-Paléographe,
en charge des manuscrits hébreux,
bibliothèque de l’Alliance israélite universelle, Paris

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 avril 2014 - Du 19 au 23 octobre 2014 Yad Layeled propose une formation pour les inspecteurs et les conseillers pédagogiques

Séminaire de formation Yad Layeled France Du 19 au 24 octobre 2014, l’association Yad (...)

9 septembre 2013 - Le sauvetage des enfants juifs, 1938-1945 sur France 5 tv

Remarquable film-documentaire disponible en ligne jusqu’au 15 septembre 2013. L’Oeuvre de (...)

7 mai 2013 - Secrets d’Histoire en Israël sur France 2 ce soir : Un homme nommé Jésus

Bonjour à toutes et à tous, "Nous sommes heureux de vous informer de la diffusion ce soir 7 mai (...)

29 avril 2013 - Film documentaire sur Moissac la Juste : "J’avais oublié"

Moissac la Juste Tout d’abord Moissac au début de la guerre est en zone libre, de nombreuses (...)

29 avril 2013 - Livre : Survivre, les Enfants dans la Shoah de Michèle Gans

"Survivre, les enfants dans la Shoah" de Michèle Gans, éditions Ouest-France "Le bien évident (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 22h30
par weather.com®

Averses

22°C


Averses
  • Vent : 8 km/h - est
  • Pression : 970 mbar tendance symbole
Prévisions >>