Juifs et Noirs, une fraternité ébranlée.

2ième volet.
vendredi 30 septembre 2005
par Nadia Darmon.H
popularité : 2%

Le magazine Information Juive N°246, de Mars 2005, a fait paraître un article de Laurent Dispot  [1] : "La traite des Noirs par Dieudonné".

Dans le cadre du dossier "Juifs et Noirs, une fraternité ébranlée", cet article vient compléter un sujet sensible : la nouvelle collusion antisémite qui se sert de la thématique de la traite des esclaves noirs.

L’auteur de l’article rappelle qu’une "propagande est en train de s’installer dans les consciences une thèse du complot à double détente : on insinue d’abord que la traite trans-atlantique des Noirs serait l’équivalent de la Shoah et que "les Juifs" empêcheraient que cela se sache ; puis on saute à la contre-vérité historique que "les Juifs" auraient été les initiateurs, les organisateurs et les profiteurs du trafic mondial des corps africains." Et au passage, on peut toujours aborder la période coloniale, il y a sûrement quelque chose à prendre.

Sachons mes amis déciller les paupières sur les vélléités de mauvais alois, sur les oiseaux du malheur des autres, sur ceux qui propagent des stratégies de diffamation, et de violation de l’histoire, sur ces tendances paranoïaques et schizophrènes de mettre “le Juif” partout, bon et accomodable à toutes les sauces.

Le black-beur manipulé, goinfré, saboté dans son intégrité, dupé dans son intelligence, le jouet, le bouffon du roi ; lui, la cible de ce discours naïf et fratricide. Un discours archétype d’un antijudaïsme primaire, qui peut servir toutes les saloperies que la terre peut mettre bas.

Laurent Dispot rappelle que « (...)la seule traite transatlantique entre les côtes ouest de l’Afrique et les îles et côtes des Amériques : vers le Maghreb à travers le Sahara, vers les côtes de l’Est de l’Afrique, l’Arabie et l’Océan indien, des traites massives, intensives et millénaires sont l’objet de Noirs africains eux-mêmes entre eux et de marchands arabes, sans que les victimes ne soient protégées par leur qualité éventuelle de musulmans. »

« (...) C’est donc catégorique que de faire comprendre, de la façon la plus claire, la plus concrète, la plus irréfutable, qu’au contraire les Juifs n’y ont été pour rien. Les Etats promoteurs et protecteurs de la traite transatlantique de quatorze millions d’Africains vers les îles et les Amériques ont été, dans l’ordre : le Portugal (4.6 millions), l’Angleterre (2.6 millions), l’Espagne (1.6 millions), la France (1.25 millions), les Pays-Bas (0.5 millions), - plus quelques autres (mais ni l’Allemagne, ni l’Italie). Décidée par Ovando, le gouverneur espagnol de l’actuelle Haïti, "l’importation" d’Africains aux Amériques débute en 1503 : à cette date, cela fait onze ans que les Juifs ont été chassés des Espagnes, en 1492. Ecartés de toutes décisions et prises de responsabilités. (...) Le royaume de France [2] était en concurrence avec les Espagnols et les Portugais, mais lui aussi s’empressa d’écarter les Juifs du système de la traite, donc pour nous aujourd’hui de la culpabilité : Le Code noir signé par Louis XIV organisant la traite et la maltraitance des Noirs, en excluait d’emblée, et par définition, les Juifs, comme tout premier article de loi en tête des soixante qui organisaient aux Antilles la vente, la propriété et les châtiments des esclaves. En priorité, c’était une autre "race" qui était visée. Il n’y est pas du tout question des Noirs : " Voulons que l’Edit du feu roi de glorieuse mémoire notre seigneur et père du 23 avril 1615 soit exécuté dans nos îles ; ce faisant, enjoignons à tous Nos officiers de chasser hors de Nos îles tous les Juifs qui y ont établi leur résidence, à peine de confiscation de corps et de biens [3]." (...) »

Laurent Dispot rappelle également que les esclaves noirs ont puisé leur force et leur espoir de libération dans les versets de la Bible, que cet amour de la Bible qu’ils ont chanté, et magnifié les ont rendu plus proches des Juifs ; plus proches par le texte biblique, plus proches par le sort des accablés qui mettent leur seul espoir dans un Dieu miséricordieux et providentiel.

Laurent Dispot cite des ouvrages qui traitent de la question :
- "Les traites négrières, essai d’histoire globale" de Olivier Pétré-Grenouilleau, aux éditions Gallimard "Bibliothèques des histoires", 2004 -

- "Race et esclavage au Proche-Orient" de Bernard Lewis, éd. Gallimard, 1993 -

Il est très probable que les chercheurs désigneront "La Conférence de Durban" en Afrique du Sud, comme un élément déclencheur de ces accusations fallacieuses qui préviennent le monde libre, que nous entrons peut-être dans une période historique d’obscurantisme intellectuel. A ce monde libre, il appartient de s’élever et de protester, de protéger la liberté mais aussi la vérité surtout quand il s’agit d’Histoire. Il lui appartient, de la dire sans l’occulter, de la porter comme un étendard et de prévenir la tempête.

Cliquez sur le lien pour accéder aux dossiers sur la Conférence deDurban 2001, dossiers établis par l’UPJF


[1] Ecrivain

[2] Vidée de ses Juifs par décret d’expulsion depuis le XIV° siècle. Toutefois, existaient à Bordeaux et Nantes, quelques familles éparses de marranes d’origine portugaise qui furent des négriers, fait marginal et peu conséquent.

[3] "Dans la revue la Règle du Jeu dirigée par Bernard-Henri Lévy, sous le titre "la face noire de louis Dieudonné" (la face atroce du chef esclavagiste Louis XIV), j’ai été le premier (Laurent Dispot), en mai 2004, à signaler ce bout de texte irréfutable comme le principal argument, de base, contre la diffamation de Dieudonné M’Bala (...).



Commentaires  (fermé)

Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

4 avril 2014 - Du 19 au 23 octobre 2014 Yad Layeled propose une formation pour les inspecteurs et les conseillers pédagogiques

Séminaire de formation Yad Layeled France Du 19 au 24 octobre 2014, l’association Yad (...)

9 septembre 2013 - Le sauvetage des enfants juifs, 1938-1945 sur France 5 tv

Remarquable film-documentaire disponible en ligne jusqu’au 15 septembre 2013. L’Oeuvre de (...)

7 mai 2013 - Secrets d’Histoire en Israël sur France 2 ce soir : Un homme nommé Jésus

Bonjour à toutes et à tous, "Nous sommes heureux de vous informer de la diffusion ce soir 7 mai (...)

29 avril 2013 - Film documentaire sur Moissac la Juste : "J’avais oublié"

Moissac la Juste Tout d’abord Moissac au début de la guerre est en zone libre, de nombreuses (...)

29 avril 2013 - Livre : Survivre, les Enfants dans la Shoah de Michèle Gans

"Survivre, les enfants dans la Shoah" de Michèle Gans, éditions Ouest-France "Le bien évident (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 22h30
par weather.com®

Clair de lune voilé

11°C


Clair de lune voilé
  • Vent : 8 km/h - nord
  • Pression : 976 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 24 avril
par weather.com®

Inconnu

Max 13°C
Min 7°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 avril
par weather.com®

Averses

Max 12°C
Min N/D°C


Averses
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 100%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 avril
par weather.com®

Pluie et neige mélée

Max 7°C
Min N/D°C


Pluie et neige mélée
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 80%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 avril
par weather.com®

Pluie et neige mélée

Max 10°C
Min -1°C


Pluie et neige mélée
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 50%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 11°C
Min 1°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 12 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 15°C
Min 2°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 18°C
Min 5°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 9 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<< Prévisions