La Mezouzah

signifie : "Montant de porte"
samedi 14 octobre 2006
par Nadia Darmon.H
popularité : 91%
22 votes

La Mezouzah est souvent le premier signe de la judéité des habitants d’une maison. Elle est aussi le dernier, car elle peut témoigner, en tant qu’objet vestige oublié par son propriétaire, ou par l’empreinte laissée dans la pierre, que tel endroit fut habité par des Juifs. Parfois, on peut se laisser prendre au jeu de la chasse à la trace, et quel bonheur lorsque l’on trouve une Mezouzah scellée à la pierre, repeinte ou rouillée, dont nul passant, dont nul autre propriétaire ne s’est soucié de la supprimer ou d’en reboucher l’encoche ! Un ultime témoignage de la présence juive.

"Tu les inscriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes" (Deutéronome 6-9 et 11-20).

Par cette injonction deux fois répétées dans le texte biblique, toute maison juive arbore sur le montant droit de sa porte d’entrée, une Mezouzah  ; petit étui longiline qui contient deux textes sur parchemin, écrits par un sofer (scribe). L’étui marque le sens de son positionnement par le sens de lecture d’une lettre en hébreu, le Chin laquelle évoque le début du mot Chaddaï , l’un des noms de D.. qui signifie Protection du Tout Puissant.

Le terme Mezouzah englobe le contenu et le contenant qui porte aussi le nom peu usité de Beit Hamezouzah (la maison de la Mezouzah).

Le parchemin contenu dans l’étui est rigoureusement le même d’une maison à l’autre, ou d’une pièce d’habitation à l’autre. Seule la dimension varie et sa calligraphie. Il s’agit d’un premier texte rappelant les commandements suivants : l’amour de D.., l’étude de la Torah, la prière du Chema Israël, la mise des Tephilins ou phylactères et la pose de la Mezouzah. Le texte qui suit, rappelle à son tour les commandements du chapitre 11 du Deutéronome, qui constituent également le Chema Israël (Ecoute Israël), la prière quotidienne de tout Juif, en témoignage de sa fidélité aux commandements bibliques.

Il est d’usage de placer la Mezouzah légèrement inclinée vers l’entrée de l’habitation, et à hauteur d’homme ; en mémoire du débat entre Rachi [1] et son petit fils Rabbénou Tam, l’un prônait une Mezouzah placée à la verticale, l’autre à l’horizontale. La position inclinée marque le compromis adopté par l’ensemble des fidèles depuis le Moyen Age, comme une volonté constante au Shalom (à la paix des coeurs).

Les pièces habilitées à recevoir une Mezouzah, doit comporter une porte, un plafond, elles doivent abriter exclusivement des êtres humains, en permanence et ne doivent pas servir à la toilette.

La Mezouzah est l’objet où l’art s’exprime volontiers, dans son design, ses dimensions et le matériau utilisé. C’est également l’objet par lequel de nombreux films représentent des scènes qui relèvent davantage du folklore et de la coutume, lorsque le personnage embrasse d’un geste rapide la Mezouzah en entrant chez lui. On peut aussi remarquer la présence de Mezouzoth dans de nombreux films et télé-films américains sans que le sujet s’y prêtât particulièrement.

Enfin, il est intéressant de signaler qu’en Babylonie, il était d’usage de placer dans les fondations d’une habitation en construction, une tablette de fondation, comme amulette de protection. Ainsi, pourrait-on y voir là, une survivance d’un usage très ancien pratiqué parmi certaines populations de la région, ou bien une similitude de l’usage.

[1] 1040-1105, Rabbin et principal commentateur de la Bible et du Talmud né à Troyes en France.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

>>

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

7 mars 2013 - Sur Akadem écouter le colloque de Aleph : Les femmes et le judaïsme dans le monde contemporain

Aleph - Centre d’études juives contemporaines de Montréal - dirigée par Sonia-Sarah Lipsyc a (...)

5 octobre 2012 - La paracha de la semaine en vidéo sur le site du Consistoire

Retrouvez la paracha de la semaine en vidéo à partir du dimanche 7 octobre 2012 sur la page (...)

2 février 2012 - Le Grand-Rabbin Gilles Bernheim s’exprime au sujet de la dignité de la femme dans le judaïsme

Janvier 2012 - Intervention du Grand-Rabbin Gilles Bernheim au sujet de la dignité des femmes (...)

13 janvier 2012 - Sur France Culture : Le livre d’Esther : réflexions sur une littérature de diaspora dans le judaïsme de l’époque du deuxième Temple

Sur France Culture Plateformes : Le livre d’Esther : réflexions sur une littérature de diaspora (...)

1er décembre 2011 - Conférence sur Akadem : Quarante méditations juives avec Gilles Bernheim

Une conférence coup de coeur : Magazine culturel d’Akadem Quarante méditations juives, avec (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>