L’image du Juif dans le trésor de Schwäbisch Gmünd

Au coeur de la Souabie sur les "Limes der Germania"
lundi 2 janvier 2006
par Nadia Darmon.H
popularité : 3%

Schwäbisch Gmünd en Souabie, une charmante ville de 50000 habitants qui compta comme tant d’autres en Allemagne, une communauté juive au Moyen Age comme au XIX° et XX° siècle. Sur les "limes" qui séparèrent l’Empire Romain du territoire des Germains, et qui sont aujourd’hui inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Nous venions pour la troisième fois à Schwäbisch Gmünd, et cette année nous découvrîmes (enfin !) ses trésors cachés.

JPEG - 20.9 ko
Une des tours médiévales.
Schwäbish Gmünd.

Cette ville est ceinturée de six tours caractéristiques qui datent du XI° ou XII° siècle, l’une d’entre elles située à quelques kilomètres hors de la ville, forme la limite entre ce qui fut le territoire de l’Empire Romain et le territoire des Germains, notre hôtel "Haghof" se situait précisément sur les "Limes die Germania" qui s’étendent sur plusieurs kilomètres (de Eining près de Regensburg au sud, jusqu’à Miltenberg au nord) et forment un long monticule de terre qui serpente à travers la campagne souabe, un site classé à l’Unesco, au patrimoine de l’humanité.

JPEG - 23.2 ko
Rue et tour médiévale (XI°s).
Schwäbish Gmünd.

Alors que nous arpentions les rues du centre ville, une amie allemande qui nous accompagnait me désigna la sculpture dite "La Pleureuse" placée devant la façade de l’église, sur la place : "Il s’agit de "La Pleureuse" de Kadishman, connais-tu Kadishman, un sculpteur israélien ?"

JPEG - 28 ko
"La Pleureuse" de Kalishman
Schwäbish Gmünd,Johannisplatz.

Ulricke nous expliqua alors qu’on avait retrouvé une "Urne" qui appartenait à la communauté juive de Schwäbisch Gmünd, qu’une cérémonie avait eu lieu sur cettee place-ci avec un rabbin qui était venu tout spécialement. A cette occasion des contacts avaient été établis avec Israël, et la ville avait passé commande de la sculpture à Kadishman, puis le conseil municipal s’était réuni après consultation de la population pour savoir où il convenait d’ériger la statue. Devant l’église, sur la place à l’endroit même où existait autrefois un cimetière. J’ai compris qu’il ne s’agissait pas d’un cimetière juif. Toutefois, Ulriche m’expliquant que l’on trouvait la même sculpture au Musée Juif de Berlin, je me souvins immédiatement de ce que j’avais appelé lors de notre visite, "des têtes d’acier" ; en effet, les "têtes d’acier" [1] au fond d’une fosse forment l’une des étapes énigmatiques de la visite du Musée Juif de Berlin, elles sont identiques à la tête de "La Pleureuse" de Schwäbisch Gmünd.

Elle poursuivit son récit tandis que je m’interrogeais sur la nature de l’Urne [2] dont me parlait Ulriche, nous contournions l’église dont elle me conta la légende. « La reine du Bade-Würtemberg avait commandé la construction d’une église, et questionnant l’architecte sur l’avancement des travaux, lui demanda s’il avait assez de matériaux. Il répondit à la reine "S’il venait à me manquer une seule pierre, que l’on me tire le nez en public !" C’est ainsi que l’on explique pourquoi sur une pierre de l’édifice, sur son flanc, on peut voir un individu au chapeau pointu à qui l’on tire le nez ! »

Il va sans dire que la représentation médiévale du "chapeau pointu" [3] est sans nul doute assimilé à la représentation du Juif. Quel rapport avec la légende ? je l’ignore...pour l’instant.

Nous nous dirigions vers la Cathédrale dont nous avions visité deux ans auparavant le prestigieux orgue, cette fois-ci nous visitions la corniche du toit et ses structures charpentées construites il y a 500 ans, ainsi que les roues actionnées par l’homme, et qui permettaient alors de treuiller les plus grosses charges.

JPEG - 26.8 ko
Maisons typiques.
Vue depuis la corniche de la Cathédrale de Schwäbish Gmünd.
JPEG - 31.5 ko
Structure charpente et roue (XVI°s).
Cathédrale de Schwäbish Gmünd.

Une fresque sur le tympan de la Cathédrale présente au visiteur des scènes où des personnages sont piétinés probablement en Enfer, on y distingue nettement deux personnages, l’un au chapeau plat surmonté d’une forme cylindrique, l’autre portant une coiffe conique, les coiffes typiques portés par les Juifs dans l’Allemagne médiévale (XIII°/XIV° siècle).

JPEG - 26.9 ko
Fresque au Juif (chapeau plat surmonté d’une forme cylindrique).
Tympan de la Cathédrale de Schwäbish Gmünd.

Sur l’arc du Tympan, on peut observer la représentation de l’ancien Testament (colonne de droite) et le nouveau Testament (colonne de gauche). Les personnages juifs sont barbus, les chrétiens sont imberbes. La coiffe les distingue également.

JPEG - 26.4 ko
Personnages de l’ancien testament.
Colonne de droite, observez la coiffe et la barbe, selon la réprésentation chrétienne des Juifs.

A l’intérieur, un Moïse "cornu" [4] auprès d’un autre personnage Juif portant des phylactères semble représenter le prêtre Aaron. Plus avant, d’autres personnages juifs reconnaissables trônent sur des niches.

JPEG - 20.2 ko
Personnages Juifs.
(Coiffes, barbes, phylactères). Cathédrale de Schwäbish Gmünd.

C’est dans le Museum im Prediger, installé dans un ancien manège à chevaux, faisant face à l’église au "nez tiré", que nous devions avoir la visite commentée du Trésor de la ville.

JPEG - 11.6 ko
L’agneau, signe des sacrifices abolis.
Ciboire, Museum im Prediger.
JPEG - 27 ko
Le Judaïsme (personnage à gauche).
La lance brisée désigne le judaïsme. Ciboire, Museum im Prediger.

Un ensemble impressionnant de ciboires, portes hosties [5], divers attributs des clercs et des evêques, en or ciselé par les orfèvres d’Augsburg.

JPEG - 24.7 ko
Moïse et Jésus se tournant le dos.
Un Moïse "cornu" ou transfiguré, portant les Tables de la Loi. Porte Hosties, museum & Galerie im Prediger.

De nombreux objets portent des représentations chrétiennes [6] du judaïsme comme "aveuglé" ou "sourd" au message évangélique, mais aussi incarné par un personnage fier et digne, ce qui témoigne ici de la reconnaissance d’un judaïsme encore considéré comme l’égal de l’Eglise mais qui ne regarde pas dans la même direction.

JPEG - 30.5 ko
Moïse et le Judaïsme
Moïse muni des Tables de la Loi et des Phylactères. L’image du Judaïsme dont l’ouie est obstruée par un casque (gauche de l’image). Museum im Prediger.
JPEG - 22.7 ko
Le judaïsme désigné par la coiffe typique.
Le chapeau conique, coiffe distinctive des juifs, obligatoire au Moyen Age en Europe. Museum im prediger

Le soir venu, au dîner nous eûmes la chance d’être assis près d’une des responsables du Musée im Prediger, Monika Boosen qui nous expliqua que "l’urne" retrouvée était en fait une Boîte à épices pour la Havdalah sortie des orfèvreries réputées d’Augsburg et qu’il en existait 8 de par le monde, toutes de Schwäbisch Gmünd. Caractérisées par le fait qu’elles étaient faites sur le modèle des clôchers et des tours souabes de l’époque, toutes en argent incrustées de pierres précieuses et d’émaux aux représentations de scènes bibliques. De pures merveilles datant de 1700-1750, rarement exposées toutes ensemble et aujourd’hui dispersées (Francfort, Londres, Tel Aviv, New York..). Le Musée Im Prediger avait publié une brochure en 2001, lors de la cérémonie qui avait consacré le dernier "Bsamimturm" retrouvé. Notre amie nous la fit parvenir quelques jours après notre retour en France.

C’est à la réception de la brochure que nous avons mesuré l’intérêt de cette belle histoire entre une ville et son passé juif, en Allemagne. Un autre Trésor était caché dans des Boîtes à senteurs ou à épices, utilisées à consacrer la clôture du Chabbat appelée Havdalah [7] dans la Communauté juive de Schwäbisch Gmünd, jadis.

Il était une fois...l’histoire d’un autre trésor...celle des "Bsamimturm" qui feront l’objet d’un autre article.


Museum & Galerie im Prediger. Johannisplatz 3 - 73525 Schwäbish Gmünd - German.


[1] J’ignore le nom que l’artiste leur a donné.

[2] L’incinération des dépouilles n’étant pas conforme à la loi juive, ce ne pouvait être une urne funéraire, ni un ossuaire !

[3] Hélas ! nous n’avons pas pu le photographier.

[4] La transfiguration de la Révélation sur le Mont Sinaï fut représentée par les artistes chrétiens médiévaux, par des rayons émanant de chaque côté de la tête de Moïse. Les artistes au cours des décennies, influencés par une image dégradante du Juif dans la société chrétienne, finirent par représenter la transfiguration de Moïse par des cornes, lesquelles par extension firent assimiler les Juifs aux démons et participèrent à l’imagerie populaire. voir à cet égard "L’Image des Juifs dans l’art chrétien médiéval" de Jean-François Faü. Ed.Maisonneuve et Larose.

[5] La forme de lune rappelle la victoire des chrétiens sur les musulmans, des Habsbourg contre l’Empire Ottoman.

[6] Voir article consacré à "L’Image des Juifs dans l’art chrétien médiéval" de JF. Faü

[7] La clôture du Chabbat est composée de quatre bénédictions, une sur le vin, une sur l’allumage d’une bougie tressée, une sur les senteurs végétales odoriférantes, une sur la havdalah elle même.



Agenda

<<

2017

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 avril 2014 - Sur Histoire tv documentaire : Le musée d’Israël à Jérusalem

Dans la série Documentaire Secrets de musées Episode 16/26 - Le Musée d’Israël à Jérusalem Durée (...)

11 avril 2013 - Livre : Le patrimoine juif en France - synagogues, musées et lieux de mémoire

ITINERAIRES DE DECOUVERTES aux EDITIONS OUEST-FRANCE LE PATRIMOINE JUIF EN FRANCE Synagogues, (...)

29 août 2011 - Mise au point de Mémoire Active d’Algérie à propos du regroupement des cimetières

Voici pour information le courriel adressé au ministère des affaires étrangères Français à la (...)

16 avril 2011 - Pour la sauvegarde du patrimoine juif à Cavaillon

Appel à signature lancé par l’association Kabellion "La commune de Cavaillon possède au cœur de (...)

28 février 2011 - L’émission TV Fugues accessible en ligne : Sur le chemin des synagogues

Sur FR3 BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE Rediffusion de l’émission FUGUES du 24 janvier 2010 pendant 15 (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 16h30
par weather.com®

Soleil voilé

20°C


Soleil voilé
  • Vent : 12 km/h - sud-ouest
  • Pression : 980 mbar tendance symbole
Prévisions >>

Prévisions du 24 avril
par weather.com®

Inconnu

Max 20°C
Min 7°C


Inconnu
  • Vent : N/D km/h
  • Risque de precip. : %
<< Conditions  |  Prévisions >>

Prévisions du 25 avril
par weather.com®

Averses

Max 12°C
Min N/D°C


Averses
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 100%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 26 avril
par weather.com®

Averses

Max 7°C
Min N/D°C


Averses
  • Vent : 6 km/h
  • Risque de precip. : 70%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 27 avril
par weather.com®

Pluie et neige mélée

Max 10°C
Min -1°C


Pluie et neige mélée
  • Vent : 11 km/h
  • Risque de precip. : 60%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 28 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 11°C
Min 1°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 14 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 29 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 15°C
Min 2°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 4 km/h
  • Risque de precip. : 20%
<<  Prévisions  >>

Prévisions du 30 avril
par weather.com®

Soleil et nuages épars

Max 17°C
Min 5°C


Soleil et nuages épars
  • Vent : 9 km/h
  • Risque de precip. : 10%
<< Prévisions