Koenigshoffen

samedi 26 juin 2004
par Nadia Darmon.H
popularité : 2%
6 votes

Le cimetière juif de Koenigshoffen

 :

JPEG - 13.5 ko

"Les cimetières israélites sont privés car les communautés juives, pour avoir le droit d’enterrer leurs morts, devaient acquérir des terrains à prix d’or. D’autre part, ne disposant pas du droit de relever les corps, ils recouvraient les « zones occupées » par 50 centimètres de terre et pouvaient alors réutiliser l’emplacement ; ceci est le cas des cimetières de Ettendorf et de Rosenviller. Enfin, à partir du début du XIXème siècle, les communautés juives ont l’autorisation d’ouvrir des cimetières juifs à proximité de cimetières non juifs.

Ainsi, en 1802 ou 1803, les Juifs de Strasbourg obtiennent la permission d’acheter le terrain situé le long du Breuscheckweg. Le cimetière ne possède qu’une unique couche de terre et existe là jusqu’en 1911, date de la création du cimetière actuel à Cronenbourg. Au XXème siècle, quelques personnes ont encore été enterrées dans celui de notre faubourg, celles qui avaient une place réservée auprès de leur mari ou de leur femme. Il est à noter que tous les Présidents du Consistoire et tous les rabbins d’Alsace du XIXème y sont enterrés."



Commentaires  (fermé)

Logo de Avraham MALTHETE
mardi 29 novembre 2011 à 12h58, par  Avraham MALTHETE

Je suis justement en train d’y travailler, ayant récupéré et numérisé, il y a un an, les 3 registres du cimetière ; j’interviens sur ce sujet en février 2012 au colloque annuel de la SHIAL à Strasbourg.

La première inhumation date du sam 21 Nov 1801 (Merle MOYSE, 78 ans, décédée le 30 Brumaire An X à 8 heures du matin (cause du décès : vieillesse) au 3, rue des chandelles ; née à Epfig (Bas-Rhin). Fille de feu Moyse Coschel, et de feue N.N. ; épouse de Gottlieb Kahn (CM F031a du 21 Nov 1760 ; Bischheim, 1784, 14e famille). Acte de décès N° 132 du 1er Frimaire An X. AD 67, Strasbourg, D, An X, vol. 2, vue 36/226).

Notice originale du registre du cimetière :
אדר ז’ א’ מאַטל אמו של שמשון לינגלסה

Traduction : 7 Adar [603], la veuve Matel, mère de Šimšon Lingolsheim.

Avraham MALTHETE
Epigraphiste et Paléographe
en charge des manuscrits hébreux
bibliothèque de l’Alliance israélite universelle, Paris

dimanche 3 août 2008 à 11h53

Pour la sauvegarde du patrimoine que constitue ce cimetière,
Cherche un traducteur bénévole, hébreu-français, pour :
Patronymes,
Prénoms,
Dates.
Textes à traduire, envoyés par e-mail.
Merci de votre aide.
Contactez-moi :
jeancamillebloch@free.fr

Agenda

<<

2017

>>

<<

Juin

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 avril 2014 - Sur Histoire tv documentaire : Le musée d’Israël à Jérusalem

Dans la série Documentaire Secrets de musées Episode 16/26 - Le Musée d’Israël à Jérusalem Durée (...)

11 avril 2013 - Livre : Le patrimoine juif en France - synagogues, musées et lieux de mémoire

ITINERAIRES DE DECOUVERTES aux EDITIONS OUEST-FRANCE LE PATRIMOINE JUIF EN FRANCE Synagogues, (...)

29 août 2011 - Mise au point de Mémoire Active d’Algérie à propos du regroupement des cimetières

Voici pour information le courriel adressé au ministère des affaires étrangères Français à la (...)

16 avril 2011 - Pour la sauvegarde du patrimoine juif à Cavaillon

Appel à signature lancé par l’association Kabellion "La commune de Cavaillon possède au cœur de (...)

28 février 2011 - L’émission TV Fugues accessible en ligne : Sur le chemin des synagogues

Sur FR3 BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE Rediffusion de l’émission FUGUES du 24 janvier 2010 pendant 15 (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 22h30
par weather.com®

Clair de lune très nuageux

16°C


Clair de lune très nuageux
  • Vent : 4 km/h - N/D
  • Pression : 967 mbar tendance symbole
Prévisions >>