La Ville de Belfort à travers la visite de son Cimetière Israëlite

samedi 24 juillet 2004
par Nadia Darmon.H
popularité : 10%
4 votes

Le Cimetière de Belfort où reposent de nombreuses personnalités de la ville...

JPEG - 70.7 ko
Entrée du cimetière de Belfort.

La communauté juive de Belfort s’est constituée dès qu’il fut autorisé aux juifs de s’installer dans cette ville exclusivement catholique, en 1791.

JPEG - 48.8 ko
Foubourg de France
Où s’installent les premiers juifs de Belfort dès 1791.

Ces premiers Juifs arrivent du Sundgau, de la région de Bâle, d’Alsace,et d’Allemagne ; soit des localités de Hagenthal, Dürmenach, Absheim, Foussemagne, etc..

JPEG - 81.4 ko
Représentation de la Hebra Kaddisha
Confrérie du dernier devoir.

La Communauté Juive s’organise, le premier mariage sera célébré par le Rabbin de Foussemagne en 1793, viendra s’installer quelques temps après le Rabbin Léopold Lehmann qui exercera ses fonctions durant 54 ans. C’est dans la vieille ville, rue du Quai, Place de l’étuve et rue de la Grande Fontaine que les premiers Juifs s’installeront, avec une boucherie, une auberge rue de l’Eglise, un lieu de prière et peut-être même son miqvé. C’est sur le faubourg de France que les Juifs ayant besoin davantage d’espace, ou ayant mieux "réussi" ouvriront leurs boutiques et échoppes de mercerie, droguerie, tissus, vêtements ("schmates" en yiddish). Le faubourg de France est stratégique dans le prolongement du Boulevard Carnot dont le pont marque la frontière d’avec la vieille ville habitée par les militaires et les ecclésiastiques, le pont Carnot débouche sur la place de la Bascule où se tenait le marché et où les marchandises étaient pesées. Un lieu de culte est mentionné faubourg de France, dans l’ouvrage précieux de Corret.

JPEG - 43.1 ko
Magasin Bumsel
Premier grand magasin de Belfort de la fin du XIX°s.

Le "train stratégique" suit le tracé de la Savoureuse et débouche également sur le pont Carnot. Petit à petit certaines entreprises familiales s’agrandissent faisant oublier le négoce ambulant pratiqué à 90% par la génération précédente. Ainsi la famille Bumsel que les belfortains n’ont pas oublié, fait apparaître un des premiers Grands Magasins de la ville, aux allures monumentales des Grands Magasins parisiens. Nous trouvons les familles Alcan, Blum, Goldschmidt, Wahl etc..

Le terrain qui leur sera vendu pour servir de cimetière, se trouvera dans le même axe, bien plus éloigné encore des faubourgs de l’époque, près d’un marécage où l’on découvrit il y a quelques années, un charnier de quelques 200 corps de soldats de la guerre de 1914.

JPEG - 38.5 ko
Le sablier aîlé
Une des plus remarquables stèles.

Les Juifs de Belfort désormais n’iront plus inhumer leurs défunts dans leurs villages d’origine comme il était d’usage, le cimetière servira pour toutes les communautés alentours, Héricourt, Giromagny, Beaucourt, Montbéliard, Lure, et même de Porrentruy en Suisse, Foussemagne ...

Ce cimetière comme beaucoup de cimetières juifs ont le privilège de constituer un patrimoine historique commun à la ville ; en effet, peu de stèles chrétiennes de ces époques existent encore du fait des reprises de concessions. Privilège menaçé par les intempéries, le manque de moyens pour conserver ou restaurer des stèles attaquées par les champignons, les ronces et racines, également par les diverses profanations ou vandalismes ; dégradations en tous genres que les communautés juives ne peuvent plus supporter, notamment celle de Belfort.

JPEG - 52.1 ko
Stèle avec aigière
signifiant qu’il s’agit d’un Lévy.

Il suffit de s’y promener pour constater tout l’intérêt historique, artistique et culturel d’un tel site, unique dans toute la région. L’iconographie y est très riche, chaque stèle raconte l’histoire de cette ville et des guerres qu’elle a menées, l’histoire d’une communauté forte de 1000 âmes en son temps, organisée, solidaire et industrieuse, qui a laissé des noms que les belfortains n’ont pas oublié.

Ici s’est déroulé une partie de l’Affaire Dreyfus, puisque la famille du Capitaine et celle de ses frères vinrent s’installer à Belfort venant de Mulhouse (en zone allemande), pour gérer leurs affaires et défendre l’innocence d’Alfred depuis une zone française. Aussi le cimetière juif de Belfort abrite le caveau familial.

JPEG - 67.7 ko
Buste de Léon Schwob
Maire de Belfort (1920)

qui Léon Schwob et Edouard Lévy-Grünwald, qui furent maires de la ville,

ont entrepris l’urbanisation et la modernisation de la ville ; les belfortains doivent à Edouard Lévy-Grünwald les Jardins municipaux, l’Hopital, l’Ecole de Musique, les Cités Jardins (Mont et Pépinière), qui Pierre Dreyfus-Schmidt démissionna de son mandat pour engager lors de la mobilisation, puis fut fait prisonnier et s’évada pour rejoindre l’Armée de la France Libre et de retour lors de la Libération, fut réélu et poursuivit le travail d’urbanisation de Belfort, commencé avant guerre. Qui les Docteurs Jules et Jacques Lévy, père et fils, ont soigné les malheureux et les démunis...dont les noms sont donnés à une aile de l’Hôpital de Belfort.

On peut lire l’histoire à ciel ouvert de la ville au cimetière israëlite de Belfort.

JPEG - 75.5 ko
Psaume CVII
Epitaphe.

...

JPEG - 115.3 ko
Emile Blum


Commentaires  (fermé)

Logo de Nadia Darmon.H
jeudi 20 août 2009 à 19h13, par  Nadia Darmon.H

Je n’ai pas eu connaissance de dégradations particulirèes
qui auraient affecté le cimetière israélite de Belfort, pendant la dernière guerre.
Le Monument aux Morts qui concerne
la guerre de 1870 et celle de 1914, a subi les affres du temps.

Il aurait besoin d’être restauré en effet.
Merci de votre intéreêt.

Cordalement.

Logo de B.Barbou
samedi 8 août 2009 à 17h53, par  B.Barbou

Bonjour, pouvez-vous me dire si le cimetière israelite a subi des degradations pendant l’Occupation, le monument aux Morts en particulier semble avoir été dégradé. Merci. Cordialement. B.Barbou

Agenda

<<

2017

>>

<<

Mars

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

5 avril 2014 - Sur Histoire tv documentaire : Le musée d’Israël à Jérusalem

Dans la série Documentaire Secrets de musées Episode 16/26 - Le Musée d’Israël à Jérusalem Durée (...)

11 avril 2013 - Livre : Le patrimoine juif en France - synagogues, musées et lieux de mémoire

ITINERAIRES DE DECOUVERTES aux EDITIONS OUEST-FRANCE LE PATRIMOINE JUIF EN FRANCE Synagogues, (...)

29 août 2011 - Mise au point de Mémoire Active d’Algérie à propos du regroupement des cimetières

Voici pour information le courriel adressé au ministère des affaires étrangères Français à la (...)

16 avril 2011 - Pour la sauvegarde du patrimoine juif à Cavaillon

Appel à signature lancé par l’association Kabellion "La commune de Cavaillon possède au cœur de (...)

28 février 2011 - L’émission TV Fugues accessible en ligne : Sur le chemin des synagogues

Sur FR3 BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE Rediffusion de l’émission FUGUES du 24 janvier 2010 pendant 15 (...)

Météo

Belfort, 90, France

Conditions météo à 0h0
par weather.com®

Inconnu

°C


Inconnu
  • Vent :  km/h - N/D
  • Pression :  mbar tendance symbole
Prévisions >>